Kiteworks met sa plateforme à la disposition gracieuse des entreprises et des organismes gouvernementaux ukrainiens, afin de les aider à protéger leurs communications confidentielles.

Palo Alto (Californie), le 28 mars 2022 – Kiteworks, leader en matière de conformité réglementaire et de gestion des risques liés à l’envoi, à la réception, au partage et au stockage d’informations confidentielles, annonce aujourd’hui mettre gracieusement sa plateforme Kiteworks à la disposition des entreprises et organismes publics ukrainiens pour faire face à la recrudescence des cyberattaques qui les visent.  

Les menaces digitales liées à l’invasion de l’Ukraine peuvent mettre en péril les données sensibles échangées et stockées par les entreprises et les organismes publics ukrainiens. Celles-ci peuvent en effet être visées par le régime de Poutine et par des acteurs malveillants proches du gouvernement russe, via des vecteurs d’attaque susceptibles d’exposer les informations confidentielles, qu’elles soient de nature gouvernementale ou commerciale. Ces données privées englobent différents types d’informations, depuis les données militaires et politiques critiques jusqu’aux données opérationnelles des entreprises, qu’elles soient d’ordre stratégique ou tactique. La fuite de ces données sensibles est susceptible de mettre en danger les opérations, l’infrastructure, les militaires, mais aussi les civils.  

La plateforme Kiteworks permet aux entreprises et organismes publics ukrainiens de créer des réseaux dédiés aux contenus privés, afin d’échanger des informations sensibles à l’intérieur de leurs organisations, mais aussi depuis et vers l’extérieur. Kiteworks est une appliance virtuelle durcie avec chiffrement avancé ; les données stockées et échangées sont respectivement chiffrées grâce aux protocoles AES-256 et TLS 1.2. Kiteworks adopte une approche proactive de la sécurité, qui s’appuie sur de rigoureux mécanismes de défense intégrés et différentes couches de sécurité : alertes en temps réel, firewalls dédiés aux réseaux et aux applications web, processus de réponse aux incidents, ou encore technologies de geofencing (géorepérage ou gardiennage virtuel) exploitant des listes rouges et des listes de surveillance selon les plages d’adresses IP.  

Avec la plateforme Kiteworks, les entreprises et organismes publics ukrainiens peuvent suivre et contrôler les utilisateurs et les appareils qui accèdent à leurs données sensibles, mais aussi savoir à qui elles sont envoyées. Leurs administrateurs peuvent contrôler la structure des dossiers, leurs accès, leurs autorisations, leur date d’expiration, leur verrouillage et leurs versions, tout en gérant les privilèges d’accès d’utilisateurs tiers aux dossiers et fichiers. Enfin, les utilisateurs ukrainiens peuvent partager leurs contenus privés via un très grand nombre de canaux de communication : applications web et mobiles, e-mails sécurisés, partage et transfert sécurisés de fichiers.  

Pour sécuriser les réseaux dédiés à leurs contenus privés, il suffit aux entreprises et aux organismes publics ukrainiens d’en faire la demande sur le site de Kiteworks. Lorsque l’équipe Kiteworks reçoit une demande d’accès gratuit à la plateforme, elle la valide et envoie un e-mail d’activation à l’entité publique ou à l’entreprise ukrainienne à l’origine de la demande d’accès. Cette offre gratuite de Kiteworks intègre Kiteworks Business Edition et inclut 500 licences ; des licences supplémentaires sont disponibles sur demande.  

« Notre équipe de direction et notre conseil d’administration surveillent le comportement des pays dans lesquels nous opérons », explique Tim Freestone, directeur de la stratégie chez Kiteworks. « Environ six semaines avant le début de la crise ukrainienne, nous étions déjà préoccupés et troublés par le nombre croissant d’agressions en fédération de Russie – y compris de cyberattaques coordonnées – perpétrées par le régime de Poutine, mais aussi par le nombre d’activités interrompues. Nous sommes consternés par l’invasion injustifiée de l’Ukraine et par les terribles dommages qui sont infligés à l’infrastructure, aux entreprises et au peuple ukrainien. Pour marquer notre solidarité avec le peuple ukrainien, qui a montré au monde entier à quel point il pouvait faire preuve de courage et de résilience, Kiteworks offre gratuitement sa plateforme à l’ensemble des entreprises et organismes publics ukrainiens. Avec la plateforme Kiteworks, ils disposent d’un réseau dédié à leurs contenus privés. Ils peuvent ainsi protéger les informations confidentielles qu’ils stockent et partagent – y compris avec des tiers – contre les fuites malveillantes ».

Les entreprises et organismes publics ukrainiens peuvent obtenir un accès à la plateforme Kiteworks en cliquant ici.  

À propos de Kiteworks

Kiteworks s’est donné une mission : aider les organisations à gérer efficacement les risques liés à l’envoi, à la réception, au partage et au stockage d’informations confidentielles. Avec la plateforme Kiteworks, nos clients disposent d’un réseau dédié à leurs contenus privés qui assure à la fois gouvernance, conformité et protection des données. La plateforme unifie, suit, contrôle et sécurise les partages des contenus sensibles, à l’intérieur de l’organisation mais aussi avec l’extérieur. Ce faisant, elle améliore considérablement la gestion du risque et assure la conformité réglementaire de toutes les communications d’informations sensibles.   

Contact médias  

Totemo AG – a Kiteworks company

Diana Eisenberg
Director of EMEA Marketing
+41 44 914 9900

diana.eisenberg@totemo.com